Les meilleures ventes de comics d’août 2012 : Des hauts et des bas pour Marvel

Publié le par megaglob

asm0001.jpgLe distributeur Diamond vient de publier les charts des 100 meilleures ventes de comics pour le mois d’août 2012. Lesquels présentent à peu près les mêmes tendances que pour les derniers mois.

 

Marvel arrive très nettement en tête, les deux livraisons d’« Avengers versus X-Men » occupant les deux premières places, avec respectivement plus de 139.000 et 135.000 exemplaires vendus. L’évent confirme donc son succès public, même si le scénario est pour le moins inégal et, par bien des aspects, aussi improbable que grotesque. Il convient d’ajouter à ces chiffres le cinquième numéro du tie-in « AvX vs », qui se place septième, avec plus de 62.000 fascicules écoulés. On note sur ce dernier titre une légère érosion, laquelle n’a rien de surprenant vu le caractère très anecdotique de cette série.

 

LA bonne surprise du mois, c’est l’apparition d’un outsider, avec le n°692 d’« Amazing Spider-Man », qui se classe cinquième, avec plus de 72.000 exemplaires vendus. Un retour en force de Spidey qui s’explique par le fait qu’il s’agit d’un numéro anniversaire, pour les cinquante ans de la série.

 

Malheureusement, le reste du Top 10 est toujours trusté par DC. Batman vient à la troisième place, avec ses 100.000 exemplaires habituels, suivi des autres titres phares de l’éditeur, auxquels vient désormais s’adjoindre les séries « Before Watchmen ». DC, qui comptait sur cette opération commerciale pour revenir en force, peut ainsi se féliciter de sa stratégie puisque le public suit, - même si, là encore, ces titres ont reçu un accueil pour le moins mitigé de la part des critiques américains.

 

1337029289.jpgIl faut descendre jusqu’à la 18e place des charts pour retrouver un titre Marvel, avec la livraison du mois des « Avengers », laquelle s’est écoulée à moins de 50.000 exemplaires, suivie de près par « Uncanny X-Men » (20e), le n°691 d’« Amazing Spider-Man » (21e), « New Avengers » (23e) et « Wolverine & the X-Men » (24e). On voit que, mois après mois, ce sont toujours les mêmes titres qui réalisent les meilleures ventes pour Marvel.

 

Dans la suite du classement, on remarque la bonne tenue des séries limitées « First X-Men » et « Spider-Men », placées respectivement 27e et 28e avec 44.000/43.000 exemplaires vendus. Un succès qui n’a rien d’étonnant, puisque l’éditeur a parié sur deux franchises très populaires, mais qui s’explique aussi par l’innovation et la créativité qui sont les leurs : « First X-Men » raconte une période de la geste mutante antérieure à l’ère Xavier, et « Spider-Men » met en scène la rencontre des deux hommes-araignées des univers Marvel, celui de la Terre 616 et celui de l’Ultimate. Le tout servi par des artistes originaux, dont la critique US a globalement reconnu la qualité.

 

De son côté, le premier numéro de « Hawkeye » fait plutôt un bon démarrage, à la 42e place, avec plus de 33.000 fascicules écoulés, tout comme « Gambit », à la 47e position, avec plus de 32.000 exemplaires. Ces titres ne sont sans doute pas promis à durer très longtemps, mais ils exploitent la sympathie que peuvent susciter des personnages quelque peu décalés par rapport à l’univers vengeur ou mutant.

 

Wolverine_Annual_Vol_2_1_Davis_Variant.jpgOn signalera également les bonnes ventes des annuals dédiés à « Daredevil » et à « Wolverine », qui se placent aux 69e et 72e places, avec plus de 25.000 ventes. Ces deux fascicules offrent la suite et la fin de « ClanDestine », le nouveau récit d’Alan Davis consacré à cette famille, et dont il a été récemment question sur marvelouscomics.

 

Restent à mentionner les grosses déceptions du mois : les numéros 2 et 3 de « Captain Marvel » relégués aux 84e et 89e places, avec moins de 23.000 fascicules vendus ; les deux livraisons d’« Avengers Academy » aux 96e et 98e places, avec seulement un peu plus de 21.000 exemplaires ; et « Winter Soldier » 99e. Sans compter que le dernier numéro de « Hulk » n’est pas même parvenu a intégrer le Top 100, et se trouve donc relégué dans les profondeurs du classement. Ce sont pourtant, de mon point de vue, des titres de qualité, qui nous rappellent que Marvel est capable de faire autre chose que de ressasser sempiternellement le même scénario super-héroïque…

 

Que peut-on espérer de la rentrée à venir ? Il est à craindre que la guéguerre que se livrent DC et Marvel continuent d’orienter la politique éditoriale de l’un comme de l’autre. DC nous accable en ce mois de septembre d’une flopée de numéros qui promettent force révélations et nouveaux personnages, avec lesquels il espère manifestement recommencer le formidable coup de marketing qu’avait été son relaunch de l’automne dernier. Et Marvel, sans doute en mal d’inspiration après avoir lancé ce qu’il a présenté comme « le plus gros event jamais survenu depuis dix ans » (difficile de faire plus après de telles annonces), n’a rien trouvé de mieux que de programmer pour octobre et novembre un relaunch partiel de son propre catalogue. Reprenant ainsi à son compte les méthodes de son concurrent. Il aurait été mieux avisé de rechercher l’innovation et la qualité artistique, que l’esbroufe et un tapage qui, comme pour DC, sonne le creux…

 

Pour ceux et celles qui souhaitent prendre connaissance du Top 100, c'est par là.

 

Articles liés :

- « ClanDestine » : Trois annuals d’Alan Davis

 - Le relaunch Marvel de l'automne : Tout nouveau tout beau ?

 

Rejoignez la communauté marvelouscomics sur Facebook et sur Twitter !

Publié dans Actus & Checklists

Commenter cet article