Le Top 100 des comics de décembre 2012

Publié le par Jean-Michel Gouvard

cable-x-force-1.jpegAprès avoir révélé ces derniers jours les tops des ventes de l’année 2012, puis les Top 10 du mois de décembre, le distributeur Diamond vient de publier le très attendu Top 100 des ventes de comics, toujours pour le mois de décembre.

 

Nous avions dès hier analysé la composition du Top 10, où Marvel continue de l’emporter par 6 places contre 4 pour DC. Rappelons seulement le tiercé gagnant, avec, sur la première marche du podium, le n°700 d’AMAZING SPIDER-MAN, qui est d’ores et déjà rentré dans l’histoire, sinon la légende, de la saga de l’homme-araignée. Il s’en est écoulé plus de 132.000 exemplaires, un chiffre d’autant plus satisfaisant que ce numéro anniversaire était vendu au double du prix habituel, à 7,99 dollars. Mais, a priori, les fans n’ont pas été déçus par ce final en forme d’apothéose. En deuxième position, un autre titre Marvel, dont il s’est vendu plus de 123.000 fascicules, le premier numéro du relaunch d’AVENGERS, un titre phare de l’éditeur, qui occupe aux Etats-Unis une place de premier ordre, sans doute plus qu’en France – quoi que le block buster « Avengers » ait quelque peu contribué à populariser la franchise. La troisième place est prise par la quinzième livraison de BATMAN qui, sans surprise, atteint une nouvelle fois les 100.000 exemplaires vendus, ainsi qu’il y est accoutumé.

 

AVENGERS n’est pas le seul titre à bénéficier du procédé du relaunch. Le premier numéro de CABLE AND X-FORCE se classe 7e avec plus de 59.000 fascicules, celui des nouveaux THUNDERBOLTS 10e avec plus de 55.000, et celui d’AVENGERS ARENA 19e avec 42.000. Ce qui en soi, s’agissant de ce dernier opus, n’a rien d’extraordinaire, compte tenu du battage qui a été fait autour de ce titre à l’argument pourtant simplissime, pour ne pas dire inexistant : une clique de super-héros plus ou moins gentils ou vilains est sur un île et ils s’entretuent les uns les autres… Un « concept », si c’en est un, directement emprunté au manga culte « Battle Royale ». Mais si cet argument pouvait se révéler légitime et fructueux dans le contexte culturel du Japon, avec en arrière-plan un ancrage historique fort, compte tenu des combats qui se déroulèrent effectivement dans les îles du Pacifique lors de la seconde guerre mondiale, et une éthique du combat et de la guerre bien particulière, transcendée et déformée par la situation dans laquelle se trouve les personnages du manga, il n’est absolument pas suffisant pour donner un corps et une âme au très américain AVENGERS ARENA. De fait, le titre n’a guère séduit, et il est tombé dès le numéro deux à la cinquantième place, avec 28.000 exemplaires écoulés.

 

FantasticFout_Marvel_NOW-issue1.jpgTout le problème de ces titres lancés à tout va par l’éditeur n’est d’ailleurs pas de faire un buzz sur internet avant leur sortie, car ils le font en règle générale, mais bien de s’installer dans la durée. Un pari apparemment d’ores et déjà perdu pour les trois séries susmentionnées. En effet, il n’y a pas qu’AVENGERS ARENA qui a été sanctionné dès la parution de son n°2 : il en va de même pour CABLE AND X-FORCE, effectivement bien médiocre, sinon grotesque, qui perd plus de vingt places avec sa seconde livraison, classé 29e, avec 38.500 fascicules vendus, ainsi que pour THUNDERBOLTS qui perd presque trente places, en 38e position, avec 33.500 exemplaires écoulés. Il est vrai, s’agissant de ce dernier titre, qu’il était difficile, pour ne pas dire impossible, de succéder à Jeff Parker. Même si personne n’est irremplaçable, celui-ci tenait la série depuis si longtemps qu’il y a a durablement imposé son style, qui mêle avec bonheur rythme, invention, et humour. A l’évidence, Daniel Way aura déçu les inconditionnels du titre, dont je faisais partie, d’autant plus qu’il n’est guère servi par le dessin très typé, et en même temps très froid, de Steve Dillon.

 

La sanction ne s’est pas fait attendre non plus pour FANTASTIC FOUR : alors que, le mois précédent, la première livraison se classait haut la main dans le Top 10, le second numéro plonge à la 27e place, avec seulement 38.500 exemplaires vendus. Ce qui n’a rien de surprenant, tant cette soi-disant « nouvelle » série s’annonce pâlichonne et routinière…

 

Il ne faudrait pas déduire de ce qui précède que Marvel est seul victime de ces dégagements. Côté DC, les titres estampillés « Before Watchmen », qui caracolaient en tête des charts à la fin de l’été et au début de l’automne derniers, se classent désormais dans le gros du peloton, à partir de la 35e place et en-deçà. Il est vrai que ces séries ont toutes déçu, et qu’elles se sont vite révélées être ce qu’elles étaient dès le départ, une pure et simple idée de marketing, qui ne pouvait rien donner de bon – et à laquelle on se réjouit qu’Alan Moore n’est pas participé.

 

deathmatch_01_preview_page_1.jpgIl ne faudrait pas, non plus, se dire que tous les nouveaux titres Marvel plongent après la sortie de leur n°1. Hormis un excellent AVENGERS qui devrait durablement s’installer dans le haut du classement, on remarque la bonne performance de ALL NEW X-MEN, un titre auquel je ne croyais pas trop au départ, mais qui s’avère plus malin que son titre ne le laisse penser. Ses troisième et quatrième numéros se classent respectivement 9e et 11e, avec 55.000 et 53.000 exemplaires écoulés.

 

Le regret du mois va en ce qui me concerne à WINTER SOLDIER, une excellente série de Bendis et Guice, dont le run autour du personnage de Bucky Barnes s’achève malheureusement dans l’indifférence : le titre est 90e, avec seulement un peu plus de 15.000 fascicules écoulés.

 

Signalons enfin, pour terminer, que si le Top 100 est trusté comme d’habitude par les deux grands éditeurs main stream, Marvel et DC, Boom parvient à se hisser en 69e position, avec plus de 20.000 exemplaires vendus de sa nouvelle série, DEATHMATCH. Il est vrai que ce premier volume était vendu 1 dollar pièce, ce qui autorise beaucoup de lecteurs – dont j’étais – à se laisser tenter. La série étant plutôt réussie, j’aurai l’occasion d’en reparler en détail dans les jours à venir !

 

Articles liés :

- Les meilleures ventes de l’année 2012

- Les Top 10 du mois de décembre 2012

 

Rejoignez la communauté marvelouscomics sur Facebook et sur Twitter !

Publié dans Analyses

Commenter cet article